matières compostées VS le séquençage des microorganismes

Publié le par Admin

matières compostées VS le séquençage des microorganismes
matières compostées VS le séquençage des microorganismes
matières compostées VS le séquençage des microorganismes
matières compostées VS le séquençage des microorganismes

Tout comme l'industrie pétrochimique s'est évertuée à disséquer et diviser le vivant puis, par reproduction artificielle, à vendre séparément chacun des besoins basiques inhérents aux cycles de vie d'une plante, et tenir ainsi en main le monde agricole, et par les déséquilibres profonds que cela a engendré dans nos sols et dans nos vies; nous vivons un bis repetita avec le séquençage du vivant, organique cette fois-ci, et au nom du "biologique".

En effet, la nouvelle mode est celle de disséquer, de séparer les spectres biologiques naturels, et de vendre ensuite à des prix exorbitants des souches de microorganismes : de bactéries, d'actinomycètes de champignons, de cyanobactéries... Il n'est ainsi absolument pas pris en compte que ces divers membres du vivant interagissent et sont donc efficaces par symbioses. Alors que 99%, de ces microorganismes sont présents dans toutes matières compostées (car ce sont des décomposeurs, certains peuplent également nos intestins), de manières harmonieuse, protectrice, peu onéreuse et monstrueusement prolifique, la prétendue science agronomique nous remet énergiquement le couvert du séquençage !

Sans une base de vie globale déjà établie en amont par l'apport de matières compostées comme le compost maison, le lombricompost, les guanos, les déjections d'insectes... doublé d'un apport constant de matières carbonées par le paillage et/ou le couvert végétal, il ne sert à rien de réintroduire telle ou telles espèces de microorganismes au risque de déséquilibrer ses sols à nouveau et de mettre à nouveau en danger ses productions.

Dans un gramme de bonne matière compostée nous trouvons jusqu'à 1 milliard de diverses bactéries, 100 millions d'actinomycètes et 1 million de diverses cellules de champignons !
- (On-Farm Composting Handbook {NRAES-54}. ©1992 by NRAES (Natural Resource, Agriculture, and Engineering Service)

Dans les conditions créées pour la fabrication d'un bon thé de compost oxygéné, et par l'apport d'un grand panel de plusieurs matières compostées, en 24H, nous pouvons multiplier encore ces populations aérobies par 1 milliard ! lien

Et nous avons mis de côté, ici, bien entendu, les faunes supérieures massives que sont leurs prédateurs et contrôleurs des populations microbiennes, il s'agit des nématodes, des protozoaires, acariens et coléoptères...

Seuls les microorganismes permettant une meilleure absorption du phosphore, ou les mychorizes ou endomychorizes, car ils sont quasi inexistants ou inexistants dans un compost, peuvent être, à la rigueur, admis pour accompagner le développement d'une culture. Mais il s'agit d'un cadre strict pour un besoin strict, n'ouvrant pas les portes à tout emportement agronomique et commercial.

Une liste d'exemples de microorganismes présents dans un compost
 

- Exemples de bactéries :

  • Achromobacter sp.
  • Alpha-proteobacterium sp.
  • Alcaligenes faecalis
  • Arthrobacter
  • Brevibacillus brevis
  • Bacillus (B.) coagulans
  • B. circulans
  • B. licheniformis
  • B. megaterium
  • B. pumilus
  • B. subtilis
  • B. stearothermophilus
  • B. sphaericus
  • B. cereus
  • B. methylotrophicus
  • Clostridium thermocelium
  • Comamonas sp.
  • Cupriavidus sp.
  • Delftia sp.
  • Enterobacter sp.
  • Flavobacterium sp.
  • Lactobacillus sp.
  • Ochrobactrum sp.
  • Paenibacillus durus
  • Pseudomonas sp.
  • Serratia sp.
  • Streptocuccus
  • Sphingobacterium sp.
  • Thermus sp.
  • Vibrio sp.
  • Wickerhamomyces anomalus

Il existe environ 14 familles d'actinomycètes dans un bon compost dont les Frankia, les Microtetraspora, les Nocardia, les Promicromonospora et les Streptomyces et les Thermomonospora

- Exemples de champignons :

  • Aspergillus fumigatus
  • Basidiomyces sp.
  • Humicoli grisea
  • Humicoli insolens
  • Humicoli lanuginosa
  • Malbranchea pulchella
  • Myriococcum thermophilium
  • Paecilomyctes variotti
  • Papulaspora thermophilia
  • Penicillium sp.
  • Scytalidium thermophilim
  • Termonmyces sp.
  • Trichoderma asperellum
  • Trichoderma harzianum
  • Trichoderma koningii
  • Trichoderma longibrachiatum

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :