thé de compost oxygéné (TCO) ou "aéré"

Publié le par terralba

Activer son sol, créer sa propre gamme d'engrais organiques !
 

Peu connu et utilisé en France, le thé de compost oxygéné (TCO), ou TCAA (thé de compost à aération active), est un liquide extrait et fermenté à partir du compost en présence d'oxygène. A l'inverse du purin obtenu par trempage sans air forcé, le thé oxygéné n'a pas de mauvaise odeur car non pathogène, et l'extraction des fertilisants est plus rapide. Il contient à la fois des ingrédients nutritifs solubles et des microorganismes vivants (bactéries, champignons, protozoaires, nématodes). Il est utilisé à 2 fins : - à l'inoculation de vie microbienne - à l'ajout d'éléments nutritifs solubles pour nourrir les microorganismes et les plantes. En bref, il nourrit et protège votre plante.

Une + grande diversité de la population microbienne permettra une + grande capacité à contrer les pathogènes et à retenir les ingrédients nutritifs. D'autres part, + grande est la concentration en nutriments dans l'extrait (le thé), + on favorise le développement des microorganismes bénéfiques (d'où l'importance du filtre !). Bien que totalement organique, cette méthode s'approche de l'engraissage minéral dans sa rapidité d'assimilation.

Il est nécessaire, en fonction des besoins, de rajouter plantes (luzerne, prêle, ortie, consoude...), graines (orges, chanvre...) et compléments (spiruline, hydrolysât, argile verte...).

- Les avantages d'utiliser le TCO sont multiples :

  • amélioration de la croissance de la plante
  • diminution des maladies car les microorganismes bénéfiques font compétition aux organismes pathogènes sur et autour des plants
  • meilleure absorption des nutriments par la plante
  • meilleure rétention des nutriments
  • qualité nutritive de la plante améliorée
  • réduction des coûts d'amendements et suppression des pesticides
  • liberté d'actions face aux besoins de votre jardin (fongiques, bactériens, carences, croissance, floraison...).

Fréquence : avec du compost seul 2 fois par mois, sans plantes ni compléments ; jusqu'à 3 fois par semaine avec plantes et compléments pour engraissage. Dosage avec plantes et compléments : pour 10L de solution : 230g de compost (ou lombricompost), 25g de chaque plante bénéfique, et compléments (marins de préférence) comptez 1 à 2 c.à.c. Durée : 24h pour un thé bactérien, 24-36h pour un thé fongique, 48h pour un thé de protozoaires stabilisateur. T° de l'eau : 18-22°C (à respecter impérativement) Un essentiel : la mélasse de canne sert de nourriture aux microorganismes. Gourmands, ils en raffolent pour se démultiplier ! Contient sucres et oligo-éléments. Astuces : veillez à rendre homogène votre préparation en la mélangeant consciencieusement dans un contenant ou à la l'aide d'un shaker. Ajoutez également une roche sableuse comme la zéolithe pour évitez un tassement, vous éviterez une dégradation précoce par anaérobie à l'intérieur de votre filtre.

Le TCO ou l'engrais organique frais, est un moyen moderne d'utiliser des savoirs ancestraux de manière optimale (compost, plantes, minéraux...) pour créer et appliquer chez vous vos propres solutions !

Distribution de TCO dans votre commune ? - lien

- Comment faire le TCO ? Quelles recettes ? (lire attentivement les pdf et liens ci-dessous).

- Comment fabriquer un extracteur/fermenteur TCO ?
 

Pour fabriquer votre propre extracteur TCO vous devez être muni de :

  • un contenant : seau, fut, cuve (de 15L pour le petit potager à 1500L pour un hectare de culture). Votre container doit être 1/4 de fois plus important que la quantité de solution (pour 15L de thé prendre un seau de 20L par ex.),
  • un filtre de 400µ de taille conséquente pour accueillir compost, plantes et compléments. Pourquoi 400µ ? - pour laisser passer l'ensemble des microorganismes (plus petit c'est infructueux, plus grand vous ferez de la boue),
  • un excellent bulleur d'aquarium (de + de 200L/h minimum pour 15L de solution) ou autres systèmes performants d'oxygénation de l'eau,
  • option : une pompe pour le brassage de la solution, mieux une céramique ou système vortex,
  • un robinet et/ou une pompe pour transvider dans :
  • un pulvérisateur, arrosoir, cuve d'épandage...

TERRALBA propose ICI les éléments primordiaux (packs complets, ustensiles, plantes, graines et compléments) pour faire votre propre TCO !

  • Si vous n'avez pas de compost frais, utilisez du lombricompost, cela vous donnera de meilleurs résultats ; ainsi que du guano de chauve-souris et du guano de vers de farine pour engraisser votre plante en réduisant les matières organiques. Toutes déjections de vers de terre ou d'insectes vont nourrir votre sol de microorganismes et de nutriments, elles sont compostées. Ne jamais utiliser de produits non séchés, non réduits, ou non compostés afin d'éviter tout développement pathogènes !
  • Vous pouvez compléter votre apport d'amendement avec nos bactéries solubles, de l'hydrolysat de poisson, du Kelp, du Biochar, ou encore de la spiruline !
  • Le sel d'Epsom apportera une bonne quantité de magnésium à votre solution durant la croissance.
  • La zéolithe de type Chabasite permettra de stabiliser votre solution en la dépolluant par filtration. L'azomite micronisée apportera tous les besoins en oligo-éléments, elle contient 70 traces minérales terrestres !
  • Par ailleurs, nous concevons à la demande des extracteurs en kits TCO en 60, 120, 1000 et 2000 litres (sur devis).

INFOS, LECTURES :

D'après l'article de Elaine Ingham, Ecofarm and garden, été 2002.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article